Du 22 au 23 mai 2017, Nicolas Jachiet, accompagné d'Agnès Cuvelier, directrice de la B.U. Régions Internationales et Benjamin Audinos, directeur de la région Afrique, est allé à la rencontre des équipes camerounaises d'Egis.

Le 08 mars 2017, une fois de plus, le personnel d’Egis Cameroun la main sur le cœur, a donné son soutien aux enfants vulnérables

Egis Cameroun, dans le cadre de sa politique RSE, est allé à la rencontre des enfants handicapés et aveugles de l’Association PROMHANDICAM, en marge des manifestations de la Journée Internationale de la Femme du 8 mars. À cette occasion, des dons ont été collectés auprès des salariés, et abondés par Egis, pour être distribués aux enfants

Egis Cameroun apportant des dons

Les enfants souffrant de handicap sont souvent isolés, évités, voire même intouchables. Parfois, ils sont obligés de mendier pour subvenir à leurs besoins et vivent dans la rue, dans la misère la plus absolue. Pourtant, les enfants handicapés sont des enfants comme les autres.

Le personnel d’Egis Cameroun a été impressionné  par la qualité du travail effectué par l’Association PROMHANDICAM au quotidien,pour la prise en charge des enfants vivants avec un Handicap.

 

Le Directeur Général avec les enfants

Et comme l’indique leur slogan, « la vie par amour, partager et servir ; pour la vérité et la justice… », nous avons voulu partager avec eux et ces enfants, ce que nous avons au fond de nous : la joie

 

Le projet porte sur la réalisation des études techniques en vue de l’aménagement d’une voie de contournement en aval du barrage hydro-électrique de Lagdo avec la construction d’un pont d’environ 200 ml sur la Bénoué, et la réfection de la crête du barrage dans la région du nord Cameroun.

Aujourd’hui cette voie de crête dudit barrage, devient très menaçante quand sa tenue du fait de l’intensité du trafic en partie.La problématique réside à la recherche d’un tracé qui devra assurer à long terme la pérennité des échanges avec les autres localités de la Région du Nord, de même que la grande activité agro économique qui va se développer dans le périmètre hydro agricole de Lagdo.

Cette voie d’un linéaire variant de dix à treize kilomètres suivant la variante retenue, participera à améliorer l’accès par exemple à des institutions scolaires (collège, lycée), à la ville de Lagdo, et permettra à une circulation lourde (camions) de transiter, ce qui n’est pas le cas actuellement.

 

Les études détermineront l’emplacement précis de l’ouvrage, ci-contre les « Traces » de l’ancien pont sur le fleuve qui avait servi à la construction du barrage à la fin des années 1970 début 1980.

 

L’Environnement immédiat du futur contournement est caractérisé par une savane et des zones  inondables avec des plantations de riz. La pêche est très pratiquée dans des eaux poissonneuses. 

Les différentes missions de ces études sont dans un premier temps : les études préliminaires, l’APS, et l’APOA (Etudes préliminaires d’Ouvrage d’Art)

Et dans deuxième temps : l’APD, le POA (élaboration du projet d’Ouvrage d’Art) et les DCE.

Le délai total est de 17 mois à partir du 14 septembre 2016.

Ces études permettront une collaboration des sociétés d’Egis, en particulier avec Egis Structures et Environnement pour les études techniques d’un l’ouvrage d’art de l’ordre de 200 ml.

 

En Afrique, le football est le sport roi. Tous les deux ans, la Coupe africaine des nations (CAN) constitue un rendez-vous incontournable au rayonnement continental. Le Cameroun est le pays organisateur de la CAN Féminine en novembre 2016 et de la CAN masculine en 2019, les chantiers se multiplient pour réhabiliter et construire les infrastructures qui permettront au pays d’accueillir cet événement majeur.

En novembre 2016, le stade Ahmadou-Ahidjo à Yaoundé ouvrira ses portes aux joueuses de la Coupe africaine de nations et aux 40 000 spectateurs. En juin 2015, Le ministre des sports et de l’éducation physique du Cameroun a confié la mission de maitrise d’œuvre à EGIS afin de remporter ce challenge de réhabiliter et mettre aux standards FIFA et CAF ce stade construit en 1972 en un temps record. Cette mission EGIS d’un montant d’honoraire de 1,7M€ s’étale sur quinze mois dont deux mois consacrés au diagnostic, études de réhabilitation et treize pour le suivi de l’exécution de l’ensemble du stade. 

La réussite de ce challenge est le résultat du modèle développé par EGIS en jouant sur l’alliance des compétences locales EGIS Cameroun et des expertises complémentaires EGIS Bâtiments International / EGIS Bâtiments.

 

Fort de ce succès, notre collaboration EGIS se voit ce jour, de nouveau récompensée !  EGIS se voit confier la mission d’assistance à maitrise d’ouvrage et surveillance des travaux pour la réalisation d’un futur complexe sportif. Ce complexe sportif d’Olembe, situé dans la périphérie de Yaoundé accueillera la CAN 2019 masculine et sera développé par la société PICCINI en conception-réalisation pour un montant de 248M€. Ce complexe sera composé d’infrastructures sportives majeures : stade couvert de 60 000 places, d’un gymnase, d’une piscine olympique, de terrains de tennis, basketball, volleyball et d’un ensemble hôtelier et d’espaces commerciaux… Avec un montant total de 13,3M€ d’honoraires, nos équipes EGIS seront mobilisées dans les jours à venir pour une période de 27 mois.

L’ensemble de ces succès permet ainsi de conforter nos synergies EGIS et de faire de cette collaboration une force sur la zone Afrique sub-saharienne pour nos projets futurs. 

Nous avons reçu du 18 au 22 avril 2016 au Cameroun,la visite du Directeur Général d'Egis Bâtiments International.

Cette visite entre dans le cadre des appuis institutionnels, du renforcement des liens et des échanges entre les sociétés du groupe Egis.

Un contrat Egis Cameroun a été signé le 12 mai 2016 avec la société Ellipse Projects SAS. Ce contrat (5 mois) d’Ingénierie de type privé, porte sur les études techniques de 55 Ouvrages métalliques sur l’ensemble du territoire Camerounais.

La mobilisation des équipes topographiques est en cours. D’autres études (hydrauliques, hydrologiques) sont en cours de préparation.

L’ordre de service de démarrage les prestations de la phase 2  « surveillance et contrôle des travaux » nous a été notifié le 03 mai 2016. La fin de cette phase qui a une durée de 24 mois est prévue en mai 2018.

La réunion de lancement regroupant tous les acteurs s’est tenue dans les bureaux du Maître d’Ouvrage Délégué à Yaoundé le 09 mai 2016, et la mobilisation du Maître d’œuvre se fait progressivement.

Les installations de chantier et les études des matériaux et environnementales sont déjà engagées. Le piquetage est déjà visible sur le terrain du pk08 au pk93+500.

Les travaux préparatoires sont en cours, notamment le nettoyage des sites d’emprunts de matériaux latéritiques.

Les essais d’identifications des matériaux latéritiques ont commencé, les équipements de concassage de granulats sont en cours de montage, les installations de fabrication de béton bitumineux sont en cours, les procédures générales de contrôle sont en train d’être mises en place.

La réunion hebdomadaire de chantier n° 3 s’est tenue le 25 mai 2016.

La première réunion mensuelle aura lieu le 1er juin 2016.

Sablières

L’approche méthodologique mise en œuvre par Egis-Cameroun essentiellement dynamique et participative, a fait appel à des observations directes de terrain, des enquêtes, des entretiens et des réunions avec tous les acteurs impliqués dans les activités de sablière.

Pour analyser les impacts socioéconomiques, Egis Cameroun a mis à contribution des outils tels que: des fiches d’enquête adaptées aux secteurs d'activités et aux cultures locales. L’enquête de terrain dans chaque carrière était précédée par un rassemblement de toutes les parties cibles, suivie d’une courte présentation adaptée à l’interlocuteur visant à maintenir un climat serein autour des populations.

Egis cameroun encourage son personnel dans la formation en geste de premiers secours

Egis Cameroun dans le cadre de sa démarche RSE, a opté pour l’organisation d’un séminaire sur les gestes de premiers secours comme activité  pour la célébration de la 31ème édition de la journée internationale de la femme.

Cible

Cette formation ciblait principalement le personnel d’Egis Cameroun et les sous-traitants fidélisés. Il s’agissait notamment :

  • des femmes d’Egis Cameroun
  • des responsable HSE sur divers chantiers
  • des chauffeurs de la société
  • quelques  sous-traitants d’Egis Cameroun

Actions menées

Les trois principaux objectifs de cet atelier étaient :

  • échanger et partager avec des professionnels et prendre conscience des divers risques ;
  • initier les employés aux premiers gestes de secours ;
  • apprendre à vivre en adéquation avec son environnement dans une optique responsable

Pendant chacune de ces journées, les travaux furent organisés en deux phases :         

Phase théorique

Ce module  constituait un exposé oral présenté par les formateurs de la Croix rouge, ceci sur appui d’un power point. Cet Exposé avait pour objectif :

  • La connaissance du mouvement Croix Rouge ;
  • Les généralités sur les premiers secours ;
  • Les accidents de travail ;
  • Les atteintes des voies respiratoires, circulatoires, osseuses et cutanées ;
  • L’arrêt cardio-respiratoire

Phase pratique

Ce second module portait sur les principaux points suivants

  • Les retournements et les dégagements d’urgence
  • Les méthodes de ventilation artificielleLes arrêts des hémorragies, les plaies et brûlures (emballages et bandages)
  • La réanimation cardio-pulmonaire
  • Les positions d’attente et de transport
  • La réanimation cardio-pulmonaire
  • Les immobilisations naturelles

Résultat

L’atelier de secourisme a connu la participation de 41 personnes dont : 24 femmes, 04 sous-traitants, et 04 chauffeurs.

La cérémonie de remise des attestations a eu lieu le 08 Mars 2016 dans l’enceinte de la société Egis-Cameroun. A cet occasion, on pouvait noter la présence des représentants de la Croix-Rouge dont :

  • le Président Départemental
  • le Directeur  National de Secourisme et des Urgences.

Ces derniers ont remis les dites attestations des 41 participants.

Boucle autoroutière Yaoundé-Douala-Bafoussam-Yaoundé

Le groupement constitué par les bureaux d’études techniques (BET) Egis International et Egis Cameroun, a été retenu par le gouvernement camerounais pour la réalisation des études de faisabilité et d’avant-projet sommaire, en vue de la construction de l’autoroute Douala – Limbe dans le pays, apprend-on officiellement.

Pour cette prestation qui devra être exécutée dans un délai maximum de 15 mois, selon le ministère des Marchés publics, le groupement de BET sus-mentionné encaissera la somme de 857,9 millions de francs Cfa.

 

Pages